TestsGuides50 à boiteBlog

Anodiser soi-même ses pièces

Publié : Le 30 Décembre 2011 à 15:30
Écrit par
Publié par : nico_mobcustom - Corrigé par : nico_mobcustom
Article vu : 22 741 fois
L'anodisation est un traitement de surface, testé et approuvé par Begbraz, membre du forum sur une culasse changée en dorée. Le résultat est bluffant.

Tout d'abord, le résultat que vous pouvez espérer.

Pourquoi anodiser ses pièces moteur ou autre

L'anodisation est un traitement de suface pour l'aluminium. Au contact de l'air, l'aluminium est un métal qui se recouvre d'une pélicule d'oxyde. 
L'anodisation est un processus qui consiste à enlever cette couche fragile pour la remplacer par une plus résistante. L'anodisation crée une couche d'alumine de la surface vers l'intérieur de la pièce, ce uqi la rend solide, électriquement isolante et esthétique d'autant qu'il est possible de choisir la couleur du traitement de surface.

Prévoir de réaliser la manipulation dans un espace aéré car elle dégage des vapeurs nocives.

Le matériel nécessaire pour anodiser ses pièces

- Votre pièce en aluminium (Certains alliages sont plus adaptés pour l'anodisation (2000 5000, 6000 et 7000)
- Papier de verre fin
- Un récipient en plastique ou en plomb
- De l'acide sulfurique
- Une tige de graphite (mine de crayon à papier) ou de l'acier inoxydable
- Un chargeur 12/24V muni de pinces crocodiles. L'idéal est 15 V en alimentation stabilisée
- Du colorant (de l'encre ou du colorant pour tissu). Certains colorants ne marchent pas.
- Un récipient pour mettre le colorant
- Des gants et des lunettes de sécurité pour effectuer toute manipulation

Première étape : Préparer la pièce

On commence par nettoyer la pièce d'aluminium car aucune trace ne doit apparaître. Il ne doit pas rester de peinture. La pélicule d'alumine doît être retirée en ponçant au papier fin par exemple.

Pour un bon nettoyage en toute simplicité, faire tremper la pièce dans un bain de soude. Celle-ci enlèvera aussi les traces anodisation restantes sur la pièce. On peut aussi faire tremper l'alu dans de l'acétone pour la dégraisser. C'est moins efficace que la soude mais sa ne ronge pas l'aluminium.

Deixième étape : Préparer la solution

Enfilez les gants épais et les lunettes de protection pour éviter tout contact avec l'acide ! Durant la manipulation éviter tout contact de l'acide, même dilué.

Dans le récipient approprié (pas en métal sauf si plomb), doser l'eau déminéralisée puis ajouter l'acide sulfuriqueBien respecter cet ordre. 
Remplissez le contenant d'environ 1/3 d'acide pur. L'acide est généralement vendu à 37% ce qui permet sont utilisation sans avoir à la dissoudre.

Troisième étape : Préparer l'alimentation

En suivant le principe d'une électrolyse en milieu acide, il faut ensuite appliquer un courant. Un chargeur de batterie 12 V ou 24 V feront l'affaire, l'idée étant dêtre le plus proche possible de 15 Volts de tension, comme dans l'industrie.

Pour une anodisation bien réussie, il vous faut un cordon puissant comme ceux des alimentations d'ordinateur. Une astuce pour un bon ampérage consiste relier tous les fils 12 V (fils jaunes) qui formeront le "+". Le fil noir formera le "-".

On définit l'intensité du courant en fonction de la surface à anodiser. L'anodisation consomme 1.5 A/dm². Pour une surface de 3 dm², 3 x 1.5 = 4.5 A.

 

Quatrième étape : Réaliser le branchement

La pièce d'aluminium doit être reliée au "+" par une des pinces crocodiles qui elles ne pourront être immergées dans le bain d'acide. Vous devrez utiliser un fil d'aluminium pour faire contact avec la pièce.

Elle sera reliée au pôle "-" par une ou plusieurs tiges de graphites. Polongez votre pôle - (tige de graphite) et la pièce d'aluminium dans la solution d'acide.

Attention à ne pas mouiller les pinces crocodiles et à ne pas créer de court-circuit entre entre le graphite et l'aluminium.

 

-

Cinquième étape : Patienter pendant la réaction

Vous avez installé la cuve dans un espace aéré. Couvrir le bain et tenez-vous à distance.

Le traitement dure en moyenne de 20 à 60 minutes en fonction de l'aluminium et de la surface à anodiser. Les pièces moulés demandent facilement un temps long de 40 à 60 minutes.

L'étape suivante est facultative. Colorer la pièce n'est pas indispensable, c'est un petit plus esthétique.

Sixième étape : Colorer la pièce d'aluminium

Pendant l'électrolyse, vous aurez le temps de préparer le colorant de votre choix. Utiliser un récipient qui puisse être chauffé.L'encre des cartouches d'imprimantes fonctionnent très bien. Cependant les autres colorants pour tissus ou autres fonctionnent aussi.

- Sortez la pièce d'aluminium et rincez-là pour retirer la pellicule issue de la solution.

- Plongez la pièce dans un récipient contenant du colorant de la couleur de votre choix.

- Faîtes chauffer au bain marie environ 30 minutes. Cela consiste à positionner le récipient dans une casserole remplie d'eau portée à ébullition.

 

-

Septième étape : Rincer et contrôler

- Rincer la pièce et l'essuyer pour retirer les éventuelles traces de colorant qui auraient résisté au rinçage.. 

Un résultat non homogène ou non coloré signifie que la pièce n'est pas en aluminium était déjà anodisée (ou traitée), du colorant pas bon, et même de l'acide sulfurique que vous n'avez pas changer. d'une séries d'aluminium peu "anodisable". Un mauvais décapage tâches grasses) ou alors que vous avez touché la pièce avec vos doigts après le décapage ou le bain d'acide.

Huitième étape : Colmater la surface

L'étape du colmatage est facultative. Elle permet de fixer l'anodisation et de rendre la couche supérieure un peu plus dure. Durant cette action, le colorant pénètre dans les porres et permet leur colmatage. Cela évite à l'anodisation de se ternir avec le temps.

- Tremper la pièce dans de l'eau chaude pendant 30 minutes. Mieux vaut une solution de bichromate de potassium pour renforcer la résistance du traitement à la corrosion. 

-

Petits compléments sur l'anodisation

Cette méthode s'appelle l'anodisation sulfurique et laisse une couche d'environ 10 microns. Pour ceux qui sont intéressé par l'explication chimique : durant le bain d'acide sulfurique, l'aluminium se laisse envahir de sortes de pores microscopiques qui vont être ensuite occupé par les pigments du colorant et ainsi donné la coloration souhaité. Voila, j'espère que sa intéressera certains.

N'oubliez pas, attention à l'acide sulfurique!

Quelques réalisations :

---
-

Une alterative économique en temps et moyens

Je vous livre une alternative pour tout ce qui est vis de carénage ou autres, vous pouvez utiliser de la peinture pour maquettes. C'est top et ça résiste bien. On trouve une palette de couleur assez importante et ça ne coûte pas bien cher. Un petit pinceau et le tour est joué.

Voila bon courage à vous!!

Voila un site de peinture maquette où il y a pas mal de choix et niveau prix ça passe!


Source :

Ce travail à été réalisé par Begbraz pour le forum mobcustom.

Loading...

Articles en rapport