TestsGuides50 à boiteBlog

Le petit guide du debutant en mécaboîte

Publié : Le 03 Février 2009 à 13:17
Écrit par
Article vu : 19 380 fois
Bon alors je propose ce tutoriel qui va reprendre beaucoup d'autres posts pour réénoncer certaines règles et astuces du forum mais plus spécialement..
Bon alors je propose ce tutoriel qui va reprendre beaucoup d'autres posts pour réénoncer certaines règles et astuces du forum mais plus spécialement en mécaboîte. Tout d'abord, nous allons voir comment conduire une mecaboite (1) Puis les conseils de conduite avancés (2) Et pour finir les conseils de sécurité (3) ainsi que quelques réponses aux questions fréquemment posées.

1) Comment conduire une mécaboîte

Contrairement a ce que tout le monde crois, ce n'est pas évident de conduire une mécaboîte même avec le BSR, ASSR ou autres brevets a but uniquement lucratif Le kick, l’utilisation du starter, du démarreur électrique etc...Ce n’est pas toujours facile ni évident surtout avec le changement de température tel que le froid! De plus les passages des vitesses est difficile au début si personne ne nous l'apprends.
- Petit rappel de mécanique: Lorsque l'on débraye, on appuis sur la manette d'embrayage et au niveau du moteur, cela signifie que l'on décolle les deux disques (nous dirons d'une part moteur et d'autre part de la roue). C'est à dire, que lorsque l'on débraye, le moteur ne peut pas entrainer la roue ! Il en est de même lorsque l'on se trouve au point mort. Lorsque l'on embraye, on lâche l'embrayage et donc les disques se collent... Si on a passé une vitesse, le disque du moteur se colle au disque de la roue pour faire tourner celle ci...

Passons à la pratique:


- Démarrer la moto Pour démarrer une moto, il vaut mieux être au point mort (voyant N sur certaines motos bien faite le point mort se trouve entre la première vitesse et la seconde)ou alors débrayé... pour que les disques ne se touchent pas et donc pour que le moteur puisse tourner dans le vide. Si on démarre au kick, il faut y allé énergiquement mais pas comme un bourrin. Un coup de pied franc mais pas brutal et mettre un petit coup d'accélérateur quand on sent que le moteur part. PS: si cela ne marche pas du premier coup, essayé plusieurs fois si vraiment cela ne marche pas alors la moto est mal réglé...ou alors il faut mettre le starter (cf. plus loin) Si on démarre au démarreur électrique, il arrive que celui ci ne marche pas car on a l'impression qu'il n'accroche pas, il suffit souvent de réessayer calmement plusieurs fois pour trouver le coup de main. Il faut aussi bien gérer l'accélérateur. PS: Une moto bien réglé ne nécessite pas de jouer avec l'accélérateur Si l'on enclenche le starter, cela peut aider à démarrer la moto par temps froid ou si la moto est mal réglée (toujours les mêmes problèmes)
- Passer la première Normalement la moto a démarré alors on peut passer a l'étape du passage de la première... Voila comment sont organisées les vitesses : 6 5 4 3 2 N - point mort 1 Nous sommes au point mort et nous voulons donc passer la première pour pouvoir partir a la conquête du bitume Pour cela, il faut débrayer (appuyé sur l'embrayage ===> manette a gauche) Pousser le levier de vitesse (le sélecteur si vous préférez) vers le bas (a gauche lui aussi). Ensuite on accélère doucement jusqu'à 3000 tr et on lâche progressivement l'embrayage surtout a la fin (quand les disques se collent).Il ne faut pas hésiter à accélérer un peu plus sur la fin surtout si on a un moteur creux (a cause d'un pot Conti ou d'un pignon) Cette étape est la plus dure mais il ne faut pas hésiter à monter dans les tours (pas plus de 6000 quand même).C'est toujours compliqué au début. Lorsque cela est acquis 50% du travail est fait Pour s'arrêter, car c'est souvent la première chose que l'on veut faire après avoir vécu cette expérience ,il suffit d'embrayer et de freiner doucement a la main (manette a droite) et de se remettre au point mort (en montant légèrement le sélecteur, moins que pour passer la seconde) PS: Tout ce qu'on risque, c’est de caler si on rate son démarrage ou si rate le point mort et ça na rien de grave...
- Passer les autres vitesses Pour passer la seconde, il suffit de lâcher l'accélérateur, de débrayer, de faire monter le sélecteur d'un cran, d’embrayer et de réaccélérer...et ainsi de suite pour les autres vitesses. Vous allez me dire: " mais on va passer au point mort, faut monter de 2 crans!"C'est pas faux sauf que le point mort se trouve entre 2 vitesses, ce n'est pas vraiment une vitesse. Pour passer la seconde, il faut monter le sélecteur jusqu'au bout (comme pour toutes les autres vitesses d'ailleurs...il existe en fait des "points morts" entre toues les vitesses!)Si on s'arrête à la moitié de la course du sélecteur alors on retombe au point mort ...De même pour le rétrogradage, il faut pousser le sélecteur a fond pour passer les vitesses et s'arrêter au milieu pour retomber au point mort. Pour rétrograder (redescendre dans les vitesses), on lâche l'accélérateur, on débraye, on pousse le sélecteur vers le bas une fois et on embraye (sans accélérer puisque souvent on rétrograde pour ralentir) PS: On peut rétrograder plusieurs vitesses d'un seul coup, il suffit de pousser le sélecteur vers le bas d'autant de vitesses qu'on veut. En revanche attention, même si le frein moteur n'est pas très important, si on passe de la 5eme a la première d'un coup, on risque de bloquer la roue et donc de tomber Nous savons alors maintenant rouler mais il faut aussi savoir freiner (si si c'est important aussi )
- Le freinage Il existe 2 freins sur les mécaboîte, le premier à l'avant qui s'actionne à la main (manette droite) et le second a l'arrière (au pied droit).Nous aborderons le frein moteur dans les conseils de conduite avancée même si celui ci est assez négligeable. Tout d'abord, il faut savoir que 70% du freinage se fait a l'avant alors ne négligez surtout pas celui ci ! Les malins qui vous dirons qu’ils ne freinent qu'au pied...ignorez les. Lorsque l'on freine, il faut bien penser à lâcher l'accélérateur. Je pense que tout le monde a fait du vélo alors je dirai simplement que le frein avant c'est comme sur un vélo, faut pas écraser le frein et faut y aller doucement, c’est un frein a disque souvent alors ça freine très bien... Pour le frein arrière, vous pouvez vous en passer dans un tout premier temps mais il aide à ralentir la moto. Ne vous amusez pas à l'écraser non plus, on a vite fait de faire un dérapage surtout que vous n'avez pas l'habitude de freiner au pied. Lorsque vous freiner, pensez à rétrograder sinon vous allez avoir du mal à repartir Puis si vous passez a l'arrêt, pensez a débrayé sinon ça cale. Je crois que j'ai fait le tour des conseils de bases nous allons maintenant voir les conseils de conduites avancés

2) Les conseils de conduite avancés

Nous allons commencer par le freinage avancés et d'urgence puis nous aborderons les virages par la suite.
- Le freinage avancé Lorsque l'on va vite, il faut savoir freiner efficacement sinon c'est le carton assuré. Pour cela, je conseillerai de freiner d'abord de l'arrière puis de freiner de l'avant (dans la seconde qui suit) tout en continuant à freiner de l'arrière modérément pour ralentir l'entrainement de la roue. On peut accentuer le freinage sur le frein avant car si on est bien dans l'axe, ça freine très bien. Un détail qui a son importance, c’est de bien tenir le guidon droit pour éviter que sous l'effet du freinage, le guidon tourne a droite ou a gauche (gamelle assurée). Sinon vous pouvez aussi utiliser le frein moteur, il suffit de rétrograder, ça aide au freinage doux. Pour le freinage d'urgence, ne pilez surtout pas, c’est le carton assuré. Ne pensez pas a l'embrayage, caler ce n'est pas grave quand il s'agit de sauver sa vie! Je finirai en disant qu'il faut aussi essayer d'éviter l'obstacle (ça fait beaucoup de choses mais avec de l'entrainement, c’est faisable) Bien conduire c'est maitriser sa moto, sa vitesse et son freinage en toute circonstance Je conseil de bien s'entrainer à freiner avant d'essayer d'aller vite...
- Les virages Pour tourner en moto, lorsque l'on va vite, il ne faut pas tourner le guidon vers l'endroit ou on veut aller, il faut se pencher en poussant le guidon dans le sens opposé Eh oui... On pousse a gauche, on tourne a gauche (on pousse a droite, ça tourne a droite)...Paradoxale? Si vous faites des recherches vous verrez que non quand je dis de se pencher et de pousser le guidon dans l'autre sens, il ne faut pas braquer hein ! C'est doux, il faut le sentir, faut pas chercher à se balancer, on accompagne la moto dans son mouvement. (Ne fais qu'un avec ta moto) Alors quelque petits conseils dans les virages: -Ne pas accélérer -Ne pas freiner non plus -Ne pas rétrograder si on se penche Il faut freiner avant le virage car si on accélère ou si on freine, on risque de glisser. (pareil pour le rétrogradage) Petite astuce pour poser le genou Il faut décaler ses fesses de la moto pour accompagné tout en poussant sur le guidon légèrement (pensez aux protèges genoux quand même) Bon alors voila, je crois que j'ai fait le tour...sur le sujet, n’hésiter pas a me reprendre sur certains points ou a envoyer des questions ou suggestions

3)La sécurité

En bref, le casque est obligatoire mais surtout indispensable. Pensez à prendre des gants et un manteau de moto de préférence surtout l'hiver. Les lumières ça ne sert pas que la nuit, feux de croisements le jour et la nuit. Ça aide à être vu! Plein phares quand il n'y a personne et pas de lumière, mais pas s’il y a une voiture devant ou en face... Pour finir, quelques conseils meca de base, pensez a regarder votre bougie avant de poster pour un problème, une bougie ça se change souvent et c'est souvent ce qui crame si le carbu est mal réglé. Article écrit par Tibojev

Notre sélection de produits :

15,00 €
15,00 €
15,00 €

Guide chaine 1Tek Derbi E3

Loading...