TestsGuides50 à boiteBlog

Technique de pilotage dans le brouillard

Publié : Le 30 Décembre 2011 à 18:21
Écrit par
Publié par : nico_mobcustom - Corrigé par : nico_mobcustom
Article vu : 2 242 fois
Le brouillard est une difficulté supplémentaire que l'on rencontre lors de nos déplacements en deux roues. Voici quelques explications sur la conduite

Le brouillard n'est pas l'ami du motard!

Le brouillard est le phénomène météorologique constitué de fines gouttelettes, réduisant la visibilité en surface. Sa composition est identique à celle d'un nuage dont la base toucherait le sol. (Les marins utilisent souvent le terme de brume quelle que soit la visibilité horizontale et le nomment fumée de mer quand il s'agit de brouillard d'évaporation).

Définition inspirée de wikipédia.

Ne pas utiliser le feu de route

Lorsqu'il y a du brouillard, les feux de croisement sont de rigueur; les feux de route créent un halo plus dangereux qu'autre chose pour les autres conducteurs. C'est l'effet "miroir" des pleins phares qui dérange. Les fines goutelettes renvoient la lumière et nous empêchent de voir. Un phénomène de "jour blanc" peut aussi se produire si la masse nuageuse n'est pas trop dense et qu'elle laisse passer les rayons du soleil.

Adapter son allure en fonction de la visibilité

Le secret de la route est d'anticiper les situations. Le brouillard est dangereux pour les motard comme les automobiliste par temps de brouillards. Si chacun peut adapter sa vitesse à sa visibilité et à l'état de la route, on reste toujours exposé aux autres usagers de la route : Le danger vient de derrière!

Améliorer sa propre visibilité en deux roues

Pas de carrosserie en moto, donc nous sommes peu visibles et surtout plus exposés en cas de choc. Le premier réflexe pour maximiser sa visibiliité est de rouler avec le fameux gilet jaune.

Les automobilistes possèdent un feu de brouillard qu'ils peuvent utiliser (que lorsqu'il ne pleut pas, merci).
Et nous en deux roues? J'ai pensé à une petite astuce qui consiste à rouler avec une légère pression sur le levier de frein. Comme le contacteur est sensible, un léger touché suffit à l'allumer mais le freins n'agissent pas pour autant.

Attention, pour que cette astuce ait un intérêt, pour freiner il faut relacher le levier et donner 2-3 petits à-coups sur le levier puis freiner ! C'est pas encore LA solution, mais si elle peut nous rendre visible des camions et amateurs de conduites imprudentes... 

 

Rouler dans le brouillard

Ce qu'il faut retenir :

- Adapter son allure en fonction de la visibilité réduite, 
- Prévoir de s'arrêter dans l'espace où la visibilité est assurée,
- Ne pas utiliser le feu de route, 
- Améliorer sa propre visibilité vis-à-vis des autres usagers

Et surtout en cas de brouillard le gilet fluo !!!

 

Si vous n'êtes pas convaincu, voici un petit bonus concernant un accident dans le brouillard, il pourrait vous faire penser autrement.

 

Loading...