TestsGuides50 à boiteBlog

50 à boite : Bases de la conduite sportive

Publié : Le 26 Juillet 2011 à 23:15
Écrit par
Publié par : nico_mobcustom - Corrigé par : nico_mobcustom
Article vu : 5 082 fois
Voici quelques astuces pour pouvoir piloter sa mécaboîte, Il est question de gros démarrages, prise d'angle engagées et de freinages tardifs.

Piloter sa 50cc : Le départ

Accélérez à fond et relâchez l'embrayage petit à petit tout en suivant le rythme du régime du moteur puis selon votre puissance moteur, passez les rapports à haut régime pour prendre de la vitesse le plus rapidement possible.

Piloter sa 50cc : Tenir une courbe, prendre un virage

Selon l'angle du virage, sachant que vous roulez énergiquement, il vous faudra soit tourner légèrement pour un virage peu prononcé, soit freiner le plus tard possible par rapport au potentiel de l'engin et à la prise en main que vous en avez. Rétrograder le plus tôt possible sans pour autant faire hurler sa machine. Il vous faudra doser juste de quoi avoir un régime assez élevé pour repartir fort, rester à la même allure tout le long du virage tout en vous penchant en vous déhanchant de la selle vers l'intérieur. En sortie de virage, progressivement remettez-vous droit puis repasser vos rapports comme pour un départ à haut régime.

PS : tout le virage doit se faire le plus à l'intérieur possible.

 

-

Piloter sa 50cc : Arrêt et/ou arrêt d'urgence

Débrayez, freinez (plus à l'avant sauf par temps de pluie mais sans bloquer les roues sinon gare à vous !). Ensuite si vous le pouvez, rétrogradez ou au pire des urgences, câlez. Mieux vaut caler que se retrouver sous un camion. Si vous voulez tout simplement vous stoper assez vite freinez le plus fort possible sans pour autant bloquer les roues.

Notre sélection de produits :

23,00 €
15,00 €
15,00 €

Guidon ''Off Road'' Alu STR8 (50 à boîte)

Loading...

Articles en rapport